AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEWIS CARROLL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: LEWIS CARROLL   Dim 11 Mar - 10:38

Il s'agit de l'un de mes auteurs préférés. Je l'ai découvert à 10 ans en lisant Alice au pays des merveilles. J'ai tout de suite ressenti quelque chose de particulier à la lecture de ce roman et un désir d'en savoir plus sur l'auteur. Quand j'ai découvert qui il était, j'ai tout de suite été fascinée!
Il fait partie de ces personnes qui vivent dans leur tête et qui effleurent le monde. J'aurais aimé le connaître.

Voici une petite bio sans âme mais toujours intéressante:

Lewis Carroll (de son vrai nom Charles Lutwidge Dodgson) est un écrivain, photographe et mathématicien britannique né le 27 janvier 1832 à Daresbury, dans le Lancashire et mort le 14 janvier 1898 à Guilford.

Il est le troisième enfant et le premier garçon d'une famille qui comptera onze enfants. Son père était pasteur. La majeure partie de son enfance s'est passée à Daresbury, puis à Croft, dans le Yorkshire, à partir de 1843. Il est né gaucher, défaut qui n’était pas admis à l’époque.

Charles aimait inventer des jeux divers et monter des spectacles de marionnettes, pour ses frères et sœurs. À douze ans, on le met en pension à Richmond, puis à treize à la public-school de Rugby. Il y fait de bonnes études et, à dix-sept ans, est admis à Oxford (Christ Church College), où il s'installe en janvier 1851 ; il y travaille d'arrache-pied et obtient brillamment son diplôme de mathématiques en décembre 1854.

Il enseigne à partir de 1857 au collège de Christ Church à Oxford et devient diacre de l'Église d'Angleterre et le restera jusqu'à sa mort. Le collège lui accorde un titre équivalent à celui d'assistant de faculté, en contrepartie d'un engagement à devenir prêtre et à rester célibataire. C'est à cette époque qu'il commence à écrire des poèmes, mais aussi quelques nouvelles qui paraissent dans The Train, dont le directeur choisit, parmi les pseudonymes que Dodgson lui propose, celui de Lewis Carroll (1856).

En même temps, il se passionne pour la photographie, encore à ses débuts. Il acquiert son premier appareil en 1856. Il effectue de nombreux portraits des enfants du doyen de son collège, dont celui de la petite Alice. Il fait également le portrait de célébrités de l'époque et de leurs enfants, comme les peintres Dante Gabriel Rossetti et John Everett Millais, l'actrice Ellen Terry, la photographe Julia Margaret Cameron et le poète Alfred Tennyson. Lewis Caroll arrête brutalement ce passe-temps dans lequel il excelle en 1880.

«Un maître d’école buissonnière...» d’après André Breton, sa rencontre avec les enfants de la famille Liddell et les histoires qu'il crée pour elles seront à l'origine des Aventures d'Alice sous terre qu'il réalisera avec l'illustrateur John Tenniel en 1865 et qui paraîtront trois ans plus tard avec un plus grand développement sous le titre d'Alice au pays des merveilles. Le succès est immédiat. Suivront De l'autre côté du miroir en 1872 puis La Chasse au snark en 1876, toujours avec le même succès.


Bibliographie
Alice au pays des merveilles
De l'autre côté du miroir
La chasse au snark
Jabberwocky
Sylvie et Bruno
La logique sans peine


http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil


Dernière édition par JosephineMarch le Lun 20 Oct - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareschka
Artiste rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 950
Age : 32
Localisation : Dans les bois
Emploi : Phoenix des hôtes de mes bois
Loisirs : peinture musique films balades ecriture
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 12 Mar - 20:12

et bien Alice est une histoire que je n'arrive pas à aimer!!! et je n'arrive pas à dire pourquoi...je n'aime pas l'ambiance, les personnages...et pourtant, ma mère en est fan!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parfumsdantan.forumsactifs.com
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 12 Mar - 23:32

...........


Dernière édition par Lady Plum-Tea le Mar 8 Mar - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Dim 18 Mar - 0:14

Tout ce dont je me souviens c'est que le lièvre de Mars et le loir qui posent des devinettes sans queue ni tête seraient, selon certains, une satire de ses collègues de Christ Church. Mais raconte moi cette anecdote! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Dim 18 Mar - 20:47

La petite histoire veut que Carroll,ami de Dante Gabriel Rossetti,fut invité un jour dans la maison de celui-ci à la campagne,où il vivait avec la divine Elizabeth Siddal.Comme tu le sais surement,ils avaient une manière de vivre plutôt bohème,il y avait des animaux partout,et lorsqu'ils sortirent la soupière de Lizzy pour faire à manger,ils y decouvrirent un loir endormi.
Voilà pour la petite histoire. Smile
Quant à la satire de ses collègues avec les histoires du lièvre de Mars et du loir,cela ne m'etonne pas du tout.Même,ça me ravit! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 23 Mar - 20:00

oh merci! C'est très amusant comme anecdote, dès que j'aurai plus de temps, je viendrai en écrire qqs unes aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 5 Avr - 12:21

Mareschka a écrit:
et bien Alice est une histoire que je n'arrive pas à aimer!!! et je n'arrive pas à dire pourquoi...je n'aime pas l'ambiance, les personnages...et pourtant, ma mère en est fan!!
J'avais raté ce post!
Tu sais,je connais beaucooup de gens qui n'aiment pas l'univers d'Alice...c'est la mienne (de mère) qui n'aime pas!En général,ceux qui n'aiment pas disent que c'est trop décousu,trop étrange.Pour certains,comme c'est un livre (à la base) enfantin,je me suis rendue compte que le monde présenté par Carroll n'était pas assez chaud et sécurisant...et puis souvent,on ne sait pas pourquoi on n'aime pas quelque chose sans savoir pourquoi.
A ce propos,aimez-vous le Alice de Disney?Alors que j'adore les premiers Disney,j'ai beaucoup de mal avec ce film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mareschka
Artiste rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 950
Age : 32
Localisation : Dans les bois
Emploi : Phoenix des hôtes de mes bois
Loisirs : peinture musique films balades ecriture
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 5 Avr - 19:54

ah moi je ne connais que celui de Disney (sorry...)!!!

et c'est lui que je n'aime pas
et le contexte "pas assez chaud, pas sécurisant", et bien je le ressent un peu dans le dessin animé oui..je ne le trouve pas agreable, c'est pas un conte ou l'on peut se perdre quand on est enfant...

je suis plus...la belle et la bete...les aristochats...le roi lion....et j'en passe...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parfumsdantan.forumsactifs.com
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 5 Avr - 23:02

J'ai toujours pensé que l'adaptation par les studios Disney était très differente de la version papier.je n'y retrouve bizarrement pas l'âme de Carroll,c'est très particulier,trop dans le délire,mais visiblement pas le bon... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 5 Avr - 23:09

c'est vrai qu'il s'agit de deux univers très différents mais j'aime qd même ce dessin animé (ce que je préfère c'est la maison du lapin blanc. Elle est à croquer! Wink).
L'univers de Lewis Carroll est qd même très spécial et il ne se rapproche d'aucun autre ce qui fait que je comprends tout à fait les gens qui ne l'apprécient pas. Mais ce qu'il a de fantastique, c'est qu'il laisse rarement indifférent! On adore ou on deteste!

Moi j'adore! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Sam 7 Avr - 14:24

J'adore également!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 14 Mai - 21:41

J'ai pensé qu'il serait intéressant de poster quelques photos prises par Lewis Carroll:

La plus connue (il s'agit d'Alice!): Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 14 Mai - 21:49

Je viendrai apporter ma contribution,j'en ai beaucoup qui trainent sur mon PC!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 14 Mai - 21:52

Oui, n'hésite pas! J'en mettrai d'autres aussi un peu plus tard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marina
Reine des Thés
avatar

Féminin Nombre de messages : 530
Age : 33
Localisation : Quelque part, entre ailleurs et ici...
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 17 Mai - 19:46

Je trouve que la troisième image c'est tout à fait elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.carolinequine.com
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 17 Mai - 21:32

marina a écrit:
Je trouve que la troisième image c'est tout à fait elle !
La petite fille blonde n'est pas Alice Liddell,c'est Beatrice Henley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Jeu 17 Mai - 23:10

Comme Mareschka je n'ai vu que le dessin animé Disney et ne sait du reste que ce que j'ai entendu... mais c'est vrai que les personnages inventés sont très spéciaux et généralement dangereux, fourbes aussi. Alice n'est pas vraiment au Pays des Merveilles selon moi, elle est plutôt dans un rêve qui vire au cauchemard et qui reflète des peurs plus personnelles. Je ne sais pas si Freud a eu l'occasion d'étudier cette oeuvre mais je pense qu'il y aurait pris un grand plaisir. ^^ je vais faire en sorte de le lire au plus vite, car au final je ne parle que du dessin animé!
Revenir en haut Aller en bas
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Mai - 0:00

Je le repète,mais le dessin animé n'a pas grand chose à voir avec l'oeuvre de Carroll.
Lis le pour te faire ta propre impression,mais tu as entièrement raison : le pays des merveilles n'est pas censé representer un monde tranquille et sécurisant.Il est même plutôt angoissant dans sa folie douce et son non-sens,où rien n'est à sa place,en clair être perdu dans le monde,à la recherche de son "moi".Mais c'est une vision d'enfants (Lewis Carroll connaissait parfaitement la "psychologie" enfantine),avec son mélange de réalisme et d'absurdité,ses doutes,ses rêves.Sans compter que c'est un livre magnifique et qui fait toujours autant rêver.Mais qui dit que rêver est forcement de couleur rose? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Mai - 16:57

Voici comme promis,d'autres photos d'Alice Liddell :


Les soeurs Liddell;Alice,Lorina et Edith.

Edith,Lorina et Alice.

Alice en 1860.

Lorina et Alice en 1860.

Alice en 1859.

Alice photographiée par Julia Margaret Cameron en 1872.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichabod crane
Buvard insatiable
avatar

Masculin Nombre de messages : 345
Age : 37
Localisation : Sur la terre des Korrigans
Emploi : eleve aide-soignant
Loisirs : lecture,musique,internet,et un peu de sport!si si!
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Mai - 18:17

elle est bien sévére sur cette derniere photo...
ou est le sourire timide de la petite fille d'antan?

Sinon,s'il ne doit en rester qu'un pour defendre le film"Alice "de disney,ce sera moi!
j'aime bien les disney bizarre!
Qui se souvient de Taram et le chaudron magique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Mai - 18:38

Taram et le chaudron magique est un de mes dessins-animés disney préférés (j'aime bien Alice aussi!). Il est tiré d'un livre tout aussi passionnant de Lloyd Alexander. Je n'ai pas bcp de temps mais je viendrai en reparler! (il faudrait ouvrir un topic sur disney, non?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Mai - 18:46

Ichabod crane a écrit:
elle est bien sévére sur cette derniere photo...
ou est le sourire timide de la petite fille d'antan?
Ah ça... Smile
Tant de choses sont entrées en jeu...

Je connais Taram,j'avais plutôt aimé (je l'ai vu au cinéma),et j'ai appris plus tard que c'était une adaptation de romans,que je n'ai jamais lus.Jo,si tu veux faire un topic pour nous le faire découvrir? Laughing
Quant à l'ouverture d'un sujet sur Disney,oh que oui...même si je n'aime pas tout,mon interet s'émousse peu de temps après la mort de Disney...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 15 Juin - 14:21

Il fallait bien que je ramène ma fraise. Lewis Carroll est un des auteurs préférés avec Oscar Wilde.
Les deux font la paire, non ?
Leurs textes sont remplis de ce fameux humour anglais qui consiste entre autres à prendre des phrases creuses conventionnelles au pied la lettre.
Exemple de la rencontre entre Humpty Dumpty et Alice.
Alice dit Je vois bien ce que vous voulez dire et Humpty Dumpty l’interromps en lui disant que si elle voit ce qu’il dit, elle a une vue des plus puissantes.
Pour continuer sur l’analogie Carroll/Wilde, disons que si l’un joue l’introverti, l’autre joue l’extraverti !

Pour parler de la version d’Alice de Disney. Je ne pense pas que ce soit une si mauvaise version que cela. Certaines scènes correspondent bien au livre comme celles du thé chez le chapelier fou et le lièvre de Mars, ou encore les scènes avec la reine de cœur.
Ce que je n’approuve pas par contre, c’est le fait d’avoir fait le roi tout petit, et aussi d’avoir mixer en un film les deux œuvres majeurs de Carroll.

C’est vrai aussi que le conte d’Alice peut déstabiliser. Je pense que c’est à cause du chamboulement des repères par rapport au conte traditionnel. Car Alice est le conte moderne par excellence. On casse avec les règles du conte classique pour faire quelque chose de différent avec le regard d’un enfant.
Ca peut paraître décousu, c’est en fait plein de sens, surtout si on se penche sur la psychanalyse. Je rappelle qu’à la base le conte d’Alice est une succession de 11 petits contes.

Si jamais vous vous intéressé à la vie de Carroll, il y a un film anglais de 1985 Dreamchild qui raconte sa vie et ses relations avec Alice et les petites filles. Relation toujours entouré d'un mystère pesant...

En ce qui concerne les Disneys bizarres comme Taram. Je dois dire que je l’ai assez aimé. C’était un des Disney les plus noirs, qui finalement reflétait bien les contes traditionnels où le noir est toujours présent. Il y avait eu une psychose sur ce film, les enfants non-accompagnés ne pouvaient pas voir le film. De plus, les monstres avaient été conçus par Tim Burton, tout un programme.
J’avais aussi lu le premier tome de la série de Taram. L’histoire est assez entraînante pour qui aime la mythologie celte. Mais, j’avais trouvé le livre assez classique pour finir.

Pour conclure, si vous avez le temps de venir sur mon site d’Alice, vous serez les bienvenu(e)s. Ca m’aiderait à essayer de le rendre plus vivant. Je comprends pas ce qui s’est passé, il était assez vivant, avec quelques membres, et du jour au lendemain, avec la nouvelle version du site, tous les membres se sont envolés. J’espère qu’il n’y a pas de problème au niveau de l’inscription.
A bientôt !
http://aliceaupaysdunet.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 15 Juin - 14:30

Pour le film,Jo et moi en avons déjà parlé...pour celui de Disney,je ne dis pas qu'il est foncièrement mauvais,mais qu'il est raté.Comme je le précisais,ce n'est pas tant au niveau du respect de certaines parties,mais plutôt du fait que les scenaristes se sont laissés engluer dans cette "folie" particulière.Comme tu le dis,il y a beaucoup de sens dans Alice...
Je vais aller visiter ton site,mais il me semble qu'on m'en avait déjà parlé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichabod crane
Buvard insatiable
avatar

Masculin Nombre de messages : 345
Age : 37
Localisation : Sur la terre des Korrigans
Emploi : eleve aide-soignant
Loisirs : lecture,musique,internet,et un peu de sport!si si!
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 18 Juin - 17:05

mouais,j'ai entendu ici ou là,des "on-dit"sur Lewis Caroll(plus clairement:c'était un pédophile refoulé)
je pense qu'on peut aimer les enfants,et les petites filles,sans etre un pervers!
moi,je suis définitivement pour la thése de l'excentricité,et victor hugo,lui-meme dans son ouvrage,"l'art d'etre grand-pére"louait la petite fille comme l'incarnation meme des vertus de l'enfance(il était gaga de sa petite fille!):peut etre que lewis caroll recherchait une telle complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   

Revenir en haut Aller en bas
 
LEWIS CARROLL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lewis CARROLL - Alice au Pays des Merveilles
» Lewis Carroll
» Alice - Lewis Carroll.
» Lewis CARROLL (Royaume-Uni)
» Qu'avez-vous lu de Lewis Carroll?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Le XIXème siècle :: Auteurs-
Sauter vers: