AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LEWIS CARROLL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Lun 8 Oct - 22:24

Il est superbe Marina !
Ce sont les illustrations de John Tenniel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 16 Nov - 15:29

Il y a quelques jours, j’ai entendu à la radio quelqu’un comparer le chat de Gelluck au Chat de Lewis Carroll qui a toujours le sourire quoi qu’il dise, même quand il s'agit des vérités les plus dérangeantes. Qu’en pensez-vous? J’ai trouvé cette comparaison amusante. C’est tellement agréable d’entendre un tout petit peu parler de Lewis Carroll à la radio!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Dim 18 Nov - 13:56

Comparaison très amusante en effet, mais je n'aurai jamais pensé à la faire! Laughing
Je n'ai pas la sensation que Carroll fut très souriant... ou alors un sourire un peu crispé. Smile
Il y en a une du Chat de que j'avais beaucoup aimé, et qui disait : "si un jour, celui qui me dessine meurt, je me suicide".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Sam 24 Nov - 14:31

En fait, je parlais du sourire du chat du Comté de Chester!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Sam 24 Nov - 17:37

Vraiment ? Alors je ne vois aucune comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Sam 24 Nov - 21:07

Ce n'était pas une émission hautement culturelle et il comparait juste le sourire du chat de Lewis Carroll avec celui de Gelluck! La comparaison n'est pas plus fine! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Sam 15 Déc - 22:39

Le premier film d'Alice au pays des merveilles (1903):
Une merveille!

http://www.youtube.com/watch?v=NlEAk7EDX7w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards


Masculin Nombre de messages : 1433
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 18 Déc - 13:51

C'est celle de Cecil Hepworth, la toute première d'Alice qui est d'ailleurs présente dans les ressources de mon site sur Alice.

Les effets spéciaux sont bien fait pour l'époque je trouve, meme si si bien sur, ils sont parfois un peu risibles.

Tschüss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Ven 18 Jan - 16:16

Je découvre à l'instant ce sujet toujours "délicat"...

Sans porter le moindre jugement (d'autant que je suis ouvertement un grand admirateur de l'oeuvre de Carroll), on ne peut nier que l'attitude de ce dernier à l'égard des enfants, et en particulier des trois petites soeurs Liddell, fut on ne peut plus trouble...

Pour ce qui est des accusations de "pédophilie", elles ne reposent effectivement sur rien ! D'abord, parce qu'on ne saurait être coupable d'un crime non encore commis : on n'est pas dans "Minority Report", ici !

En revanche, un élément me semble particulièrement intéressant et révélateur de la psyché de Carroll : une enfant cessait de l'intéresser aussitôt qu'elle n'en était plus une. C'est ainsi qu'il a graduellement perdu cette "intimité" avec Alice, une fois celle-ci devenue Mrs. Hargreaves. Comme si, en devenant adulte, l'une de ses "petites amies" perdait du même coup son innocence, et donc également son attrait pour lui.

Il est certain que son absence d'implication sentimentale avec des adultes n'a certainement jamais plaidé en sa faveur, à une époque qui demeurait assez rigoureuse sur le plan des moeurs (et même si, paradoxalement, ce siècle a aussi été celui des pires dépravations pour certains artistes célèbres).

En ce qui concerne le livre de J. Gattégno, je le trouve pour ma part extrêmement médiocre, parce qu'il escamote complètement le côté trouble de Carroll, en abordant sa vie d'un point de vue que je qualifierais sans doute de "naïf". C'est selon moi un livre que l'on ne peut prendre au sérieux si l'on s'intéresse réellement à l'auteur auquel il est consacré...

Y en a-t-il parmi vous qui aient lu la biographie de Morton. N. Cohen ? Egalement critiquée avec véhémence, elle me semble cependant moins "oublieuse" de certains aspects importants de sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
val-marie
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 876
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 12 Fév - 22:21

Je n'avais jamais lu ce sujet auparavant et je ne sais pourquoi.
Mais en tout cas, je viens de faire LA découverte de la semaine !!! Embarassed

Lewis Carroll est un nom que je connais depuis toujours, mais je pensais que sous ce pseudonyme, se cachait... une femme !! Je savais que Lewis était un prénom masculin, mais je pensais que pour être publiée, cette "femme" avait dû prendre un nom d'homme, un peu comme George Sand.

Voyons le bon côté des choses, je m'endormirai moins bête ce soir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latterly
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 690
Age : 37
Localisation : Dans les landes battues par le vent...
Emploi : Gardienne du savoir...contemplatrice et exploratrice des arts...dévoreuse des mots...passionnée...
Loisirs : Chanter, rêver, écrire, lire, découvrir,...voir, entendre,...
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 12 Fév - 22:28

On en apprend tous les jours ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 16 Déc - 19:21

J'ai découvert ce petit trésor l'autre jour: Smile



Lettres inédites à Mabel Amy Burton et à ses parents

Quelqu'un l'a lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 16 Déc - 19:37

J'aime Alice, il faut que je lise Through the looking glass d'ailleurs!!
Carroll est un homme étrange pour moi que j'ai du mal à cerner; notamment son rapport aux enfants. Je crois que tout a été dit, plus ou moins mais je ne parviens toujours pas à le cerner.
J'ai choisi de présenter Alice à l'oral de littérature de jeunesse parce-que j'ai envie de faire (re)découvrir ce classique et que les enfants ont généralement en tête le film de Disney, même si peu le connaissent en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 16 Déc - 20:25

JosephineMarch a écrit:
J'ai découvert ce petit trésor l'autre jour: Smile



Lettres inédites à Mabel Amy Burton et à ses parents

Quelqu'un l'a lu?
Je ne l'ai pas lu, mais il faut absolument que je me le procure.
EDIT : trouvé sur Amazon ! Si ça en intéresse certains :
http://www.amazon.fr/Lettres-in%C3%A9dites-Mabel-Burton-parents/dp/2876232278/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1229455699&sr=8-1

Il est vrai, sinon, que Carroll peut paraitre troublant. Je crois qu'on a eu tous les avis sur ce forum, personnellement, je ne vois pas d'ambiguités. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mar 16 Déc - 21:05

L'ambiguité je la situe au niveau des poses et des dénudés sur les photos des petites filles. Je n'entre pas dans la thèse du pédophile, je n'y adhère pas, mais je trouve ça assez troublant quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 0:31

C'est vrai qu'à nos yeux, à notre époque, ses photographies d'enfants peuvent paraitre malsaines, mais au XIXème siècle, l'enfant était considéré comme le summum de l'innocence, de la pureté et de la beauté. Le regard n'était pas le même. Il n'est pas le seul à avoir photographié des enfants, parfois presque nus, Julia Margaret Cameron s'y est également essayée, magnifiquement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 8:26

J'apprends tous les jours Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cookies & Cream
Lapin Blanc


Féminin Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 12:30

Superbes photos!

En effet, de nos jours on qualifierait de malsain et de "mauvais genre", ce type de photographies... Ah, l'esprit perverti ! Merci de les avoir postées. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 13:14

Mais bizarrement, contrairement à Dodgson, jamais Cameron n'a été vilipendée de nos jours, pour ces photos d'enfants. Parce qu'elle était femme ?
Esprit perverti, et un certain désir de trainer dans la boue ce qui est beau. Il y a eu le même cas récemment, avec Innocence, le film (sublime) de Lucille Hadzihalilovic. Combien de critiques - pour la plupart masculins - ont été dire que ce film était un appel à la pédophilie ?
C'est dégoûtant, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte d'Ours
Quadrille des homards


Masculin Nombre de messages : 1052
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 13:23

D'abord se juger soi-même avant de juger quiconque.
Je ne rentrerai pas dans le débat, mais la société actuelle détourne tout. Tout est mal vu. Il suffit de faire une caresse amicale et affective sur la joue d'un enfant et vous êtes mal jugez ! Pourquoi ?!
Certes, il y a des gens mal intentionnés sur cette terre, mais on ne mélange pas tout le monde dans le même sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 13:29

Il y a eu une histoire de ce genre, aux Etats-Unis, il y a quelques années. Un homme venait chercher sa petite fille à la sortie de l'école, il l'a prise dans les bras et l'a embrassée sur la joue. Hop, on a soupconné des envies sexuelles. Rolling Eyes
Ce n'est pas le seul cas. Toutes les récentes affaires du genre contaminent les esprits, malheureusement... alors des photos d'enfants nus, forcement. Alors que la nudité, ce n'est sale que dans l'oeil de celui qui regarde, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte d'Ours
Quadrille des homards


Masculin Nombre de messages : 1052
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 13:31

C'est vraiment trop poussé là ! Normal qu'un père embrasse ses enfants !
Ils feraient mieux de se charger des citoyens touristes qui vont "visiter" des pays d'Asie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 13:35

Un ami travaille dans une école avec des enfants. Il adore les enfants, alors il les prend souvent par la main, les enfants viennent le voir... et on lui a dit, récemment, de cesser juste un peu, parce qu'on ne sait jamais ce que peuvent penser les gens.
Pour les pays d'Asie : ça rapporte. Donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 14:00

Je suis une fille (enfin une femme, enfin je sais pas, on est quoi à 25 ans? une femme hein? bon bref) et je travaille avec des enfants et je dois, moi aussi, faire attention. De nos jours, c'est pas réservé aux hommes... vive le progrès!
Revenir en haut Aller en bas
LadyM
Admin


Féminin Nombre de messages : 1450
Age : 28
Localisation : dans les bras d'un gentleman austenien...
Emploi : étudiante
Loisirs : littérature, cinéma, musique, danse...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Mer 17 Déc - 14:42

Lady Plum-Tea a écrit:
jamais Cameron n'a été vilipendée de nos jours, pour ces photos d'enfants. Parce qu'elle était femme ?

Je pense que c'était pour cela : on a plutôt tendance à associer la pédophilie à une tendance masculine, le réalisateur va passer pour un pervers qui se rince l'oeil . On a du mal à imaginer cela de la part d'une femme parce qu'on pensera toujours à elle en tant que mère, une femme attentionné... Ce sont les préjugés de notre société actuelle renforcés par la médiatisation des affaires de pédophilie ces dernières années. Les gens ont plus peur, ils ont moins confiance et voient le mal partout.

Une anecdote pour le prouver : Je me rappelle quand j'étais en 4° en cours de sport le prof voulait aider mon amie aux barres asymétriques en gymnastique , les mains du prof ont glissé et il a touché le bas du dos de mon amie (au niveau des reins même pas les fesses !!!) . Le mot est sorti presque instantanément "pédophile" de la bouche de certains camarades alors que nous êtions tous témoins , j'étais à un mètre. Le résultat est que mon amie en a été affreusement gênée et que j'avais envie de donner une fessée à mes camarades pour avoir sorti de telles aneries.

Ofelia a écrit:
Je suis une fille (enfin une femme, enfin je sais pas, on est quoi à 25 ans? une femme hein? )

Je me pose la même question et je pense avoir un bout de réponse : je pense que l'image qu'on donne à la Femme dans la société actuelle nous empêche de nous identifier en tant que telle parce que cela ne nous correspond pas.

_________________
Il faut savoir s'instruire dans la gaieté.
Le savoir triste est un savoir mort.
L'intelligence est joie.

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LEWIS CARROLL   Aujourd'hui à 2:10

Revenir en haut Aller en bas
 
LEWIS CARROLL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lewis CARROLL - Alice au Pays des Merveilles
» Lewis Carroll
» Alice - Lewis Carroll.
» Lewis CARROLL (Royaume-Uni)
» Qu'avez-vous lu de Lewis Carroll?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Le XIXème siècle :: Auteurs-
Sauter vers: