AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Jeu 24 Avr - 17:02

Je viens de me rendre compte que l'on n'avait pas ou peu parlé de la littérature enfantine du XIXème siècle. C'est vrai qu'elle n'est pas vraiment très importante, mais chaque pays a eu ces personnages enfantins du XIXème siècle qui sont toujours connus aujourd'hui.

De mon coté, en Allemagne, un livre d'enfant du XIXème siècle reste très connu, j'ai nommé le Struwwelpeter que l'on peut traduire par Pierre l'ébouriffé.

Pour vous faire comprendre ce que contient ce livre, il suffit de s'imaginer la mentalité des gens de l'époque. L'enfant est un être imparfait que l'on veut éduquer pour qu'il devienne un homme ou une femme responsable.
C'est encore le cas aujourd'hui, je pense, mais les façons de faire était un peu différentes en ce moment-là, c'est pourquoi certaines personnes trouvent ce livre traumatisant. Pourtant tout le monde en a un bon souvenir.

Chaque petit poème du livre (9 au total, plus la poésie de l'enfant sage et celle du Struwwelpeter qui servent d'ouverture) met en scène un défaut d'enfant ( l'étourderie, la violence,...). Le poème se finit toujours mal pour l'enfant qui a osé aller contre la société, car à chaque fois le défaut est quelque chose que la société voulait éradiquer chez l'enfant. C'est toujours d'actualité pour certaines histoires, pour d'autres non.
Ce livre paradoxalement parle de sujet plus ou moins moderne, on a un enfant atteint d'anorexie, un autre atteint d'hyperactivité. On a aussi la question du racisme qui est abordé. Les fins sont parfois cruelles comme vous allez le voir, mais les dessins sont tellement naïfs qu'on n'y croit pas une seconde. Mais que croient les enfants en voyant ça, je ne pense pas non plus qu'ils soit traumatisés. Les contes de Perrault ou des frères Grimm, voire même les nursery rhymes anglaises sont tout aussi cruelles, mais construises l'enfant quand ce n'est pas de la cruauté gratuite.

Bon allez, je vous lâche mes comptines !!! Dites-moi ce que vous en pensez ? Voici un lien wikipedia où il y a des autres traductions des comptines, mais les miennes sont bien mieux, même si ce n’est pas moi qui ait traduit ces textes ! Attention, mes beaux textes en rimes trahissent parfois un peu le texte originale pour le besoin des rimes.
Les poèmes de wikipédia sont traduits mot-à mot. Tout le sens du texte est restitué, mais de facon assez étrange ce qui les rend difficile à lire.
Je vous parle plus de l’auteur ensuite, son identité va vous surprendre !
(sommaire des histoires :
L'enfant sage et Pierre l'ébouriffé,
L' Histoire du Méchant Frédéric
L'Histoire Lamentable de La Boite D' Allumettes
L' Histoire des Enfants Noirs
L' Histoire du Fameux Chasseur
L' Histoire du Suceur de Pouces
L' Histoire de la Soupe de Gaspard
L' Histoire de Philippe le Balanceur
L' Histoire de Jean le Nez-en-l'Air
L' Histoire de Robert qui s' envolé)



Je vous met un florilège. Les traductions en rimes sont accessibles sur ce site :
http://www.struwwelpeter.com/SP/inhalt.php

traduction littérale wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Der_Struwwelpeter



Traduction :
Pierre l'ébouriffé, joyeuses histoires et images drôlatiques

On donne aux enfants qui sont sages
De beaux joujous et de belles images.
Quand ils ne font pas trop de bruit,
Le jour, et dorment la nuit,
Qu'ils mangent tout dans leur assiette
Sans rien verser sur leurr serviette,
Qu'ils se promènent gentiment
Tenant la main de leur maman,
On leur donne à ces enfants sages
Un beau livre d'image



Pierre l'ébouriffé

Regardez un peu, le voici :
Pierre l'écouriffé ! Fi ! Fi !
Quand on veut lui peigner la tête
Le sale dit : " Non !" et s'entête
A ne pas se laisser tailler
Les ongles, un an tout entier.
Oh ! vilain Pierre, oh ! sale Pierre !
Il devrait se cacher sous terre !

Notez par ailleurs l'usage de l'écriture gothique sur les images d'époque.(Les deux derniers poèmes), longtemps utilisée par les pays germaniques.
Les imprimés comme l'écriture manuscrite était complètement différente et demande pour les gens d'aujourd'hui un petit effort.
Ma grand-mère née avant la guerre avait une amie qui apprenait l'allemand et trouvait ca assez extraordinaire de devoir apprendre en plus de la langue, une autre écriture en ce qui concerne un pays si proche de la France.
Les allemands utilisèrent l'écriture manuscrite gothique (appellée Kurrentschrift) jusqu'en 1918. Elle fut ensuite remplacée par une écriture inspirée du gothique, plus droite et aérée : la Sütterlin. Mais les imprimés restaient inchangés.
En 1941, Hitler décrète la fin du gothique ( pour les imprimés et l'écriture manuscrite) avec l'adoption de l'écriture latine standard. Mais l'écriture manuscrite gothique fut toujours enseignée aux lecteurs débutants jusque dans les années 50, 60 dans certaines régions.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ecriture_gothique

Histoire lamentable de la boite d'allumette



Pauline était seule au logis:
Ses père et mère étaient sortis.
Tandis qu' en la chambre elle saute,
se trémousse et chante à voix haute,
Une agréable bôite à feu
Apparaît devant son oeil bleu.
Ah ! cette boîte, qu' elle est belle !
Je vais bien m' amuser , dit-elle.
J' allumerai des petits bois,
Comme maman fait quelque fois.

Et les chats Minz et Tristapatte
La menacent avec leur pattes
Et disent, le doigt étendue:
Ton père te l' a défendu !
Miau ! jette cela par terre,
Ou tu vas brûler tout entière.



Mais Pauline n' écoute rien.
Le Bois s' allume bel et bien
Et fait un très-bel éclairage
Comme c'est marqué sur l' image
Et Pauline jouyeusement
Saute et court dans l' appartement.

Mais les chats Minz et Tristapatte
La menacent avec leur pattes
Et disent, le doigt étendue:
Ta mère te l' a défendu !
Miau ! jette cela par terre,
Ou tu vas brûler tout entière.

O malheur ! Voilà que la flamme
Prend à la robe : tout s' enflamme.
Les mains, les cheveux, tout flambait;
L' enfant tout entière brûlait !

En voyant ces choses horribles
Les chats poussent des cris terribles :
Au secours ! pour l' amour de Dieu !
La malheureuse ! elles est en feu.
Miau ! miau ! hommes et femmes,
Au secours ! l' enfant est en flammes

Et bientôt son corps tout entier
Est brûlé comme du papier.
Et de Pauline, ô sort du funeste !
Deux souliers, voilà ce qui reste.
Et près des cendres de l' enfant
Les chats s' asseyent en pleurant,
Avec un crêpe par derrière !
Miau ! les pauvres père et mère !
Et des ruisseaux de pleurs coulaient
De leurs gros yeux qu' ils essuyaient.

L' Histoire de la Soupe de Gaspard



Gaspard était tout frais, tout beau,
Tout rond comme un tonneau,
Et sa force était remarquable:
Il mangait bien sa soupe à table.
Mais un beau jour il s' écria:
Je ne veux plus de soupe, na !
Non ! non ! je ne veux plus de soupe !
Et la laisse dans sa soucoupe.

Le jour suivant, voyez-le là !
Comme il était maigre déjà !
Il laisse encor dans sa soucoupe
La soupe, et dit: Non plus de soupe !
Quelqu' un d'autre la mangera;
Je ne veux plus de soupe, na !

Le jour suivant, maigreur complète !
Il était comme une allumette;
Pourtant lorsque la soupe entra
De nouveau Gaspard s' écria:
Je ne veux plus de soupe, na !
Non, non ! je ne veux plus de soupe !
Et la laisse dans sa soucoupe.

Le jour suivant, voyez encor !
On l' aurait cassé sans effort,
C' etait un fil ! plaignez son sort !
Le jour suivant, il était mort.


Dernière édition par Algernon le Ven 25 Avr - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Jeu 24 Avr - 21:28

Ces contes sont plutôt surprenants. Ils n'ont jamais été publiés en France?
Je les trouve assez différents de ceux de Grimm et Perrault sans doute parce que l'histoire est moins développée et aussi parce qu'elle est plus ancrée dans la vie quotidienne avec une intervention moins évidente du merveilleux.
Je les trouve un peu cruels mais beaucoup de contes le sont. Cette cruauté est également présente chez la Comtesse de Ségur par exemple.
Je ne les trouve pas traumatisants car on ne s'attache pas vraiment aux personnages (contrairement aux personnages des contes de Grimm et de Perrault, je trouve) et on sent bien qu'il s'agit plus d'une leçon de morale.
J'aime beaucoup la première illustration et l'écriture gothique est superbe!

Sinon bizarrement drunken , ils me font un peu penser à certaines petites histoires de La triste fin du petit enfant huître et autres histoires de Tim Burton. Ces histoires sont aussi efficaces, assez cruelles et ne manquentt pas d'un certain humour. Bien sûr, les différences sont aussi nombreuses: la finalité et le public visé n'est pas le même ainsi que la poésie et l'époque.

En voici une:

Justine

Par peur de poursuites en justice
appelons la juste justine
( ou bien la droguée qui était folle de colle).
Pourquoi je connais son vice effréné?
Et bien quand elle mouche son nez,
sur sa face reste collé le kleenex.



Je suis curieuse d'en savoir plus sur l'auteur! On attend la suite! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Ven 25 Avr - 14:53

Salut,
Je ne connaissais pas les poèmes de Tim Burton (à vrai dire, je ne savais même pas qu'il en avait écrit ! ). Mais il sont l'air plus près de l'horreur que les contes du Struwwelpeter. Mais il est vrai que ces petites comptines se ressemblent au niveau de la forme. Et puis même au niveau du contenu pour ce qui est de l'histoire de la colle, on dénonce une certaine drogue, non ? faudrait que je compare avec les autres poèmes.

Sinon, pour le Stuwwelpeter, je croyais que ce livre n'était connu par les étrangers que par les familiers de la culture allemande, un peu comme les nursery rhymes anglaises. Mais tout s'exporte maintenant !!

En effet, on peut acheter des éditions en français du Struwwelpeter sur amazon et la fnac entre autres. Mais je pense que ce sont des éditions récentes. Dans certains cas, les comptines Struwwelpeter sont ajoutées à un autre recueil de comptines allemands, j'ai nommé Max und Moritz de Wilhelm Busch. Ils sont aussi célèbres que le Struwwelpeter et viennent aussi du XIXème siècle. Je serais obligés de faire un autre post !

http://www.amazon.fr/Crasse-Tignasse-histoires-cocasses-dr%C3%B4les-dimages/dp/2211061222/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1209124608&sr=8-1

http://livre.fnac.com/a1778900/Heinrich-Hoffmann-Pierre-l-ebouriffe-et-consorts?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=33&Fr=0


En ce qui concerne l'auteur, c'est un pédopsychiatre et auteur de livre pour enfants, le docteur Heinrich Hoffmann ( 1809-1894).(A ne pas confondre avec un autre écrivain de génie, allemand lui-aussi, ETA Hoffmann et les autres Hoffmann non-littéraires, y'en a tellement !!!).

Ce cher docteur est né à Francfort, où il est d'ailleurs mort également. Au nvieau politique il a participé à la révolution de 1848 et au l'instauration du parlement de Francfort. Comme Jacob Grimm en fait !
Il a mal vécu l'annexion de Francfort par la Prusse en 1866, car avant Francfort était une ville libre qui se commandait toute seule !

L'histoire du Stuwwelpeter est assez simple. en ce mois de Décembre 1844, il voulait offrir un livre d'images pour Noël, pour son fils de 3 ans. Il ne trouva pas son bonheur dans le commerce où tous les livre d'enfants étaient d'interminables textes.
Il écrivit (ou plutôt dessina dans un premier temps) donc un livre d'image. Son enfant fut très content, mais ce qui l'étonna le plus c'est la réaction positives d'adultes sur son travail. Il publia donc la version primitive du Struwwelpeter dans un journal, puis grâce à un ami éditeur le publia finalement en 1845 sous le pseudonyme Reimerich Kinderlieb sous le titre joyeuses histoires et images drôlatiques pour enfants de 3 à 6 ans. En 1847, le livre paru sous le nom de Struwwelpeter, puis en 1858, il parut avec d’autres illustrations, celles de maintenant.


Fac-similé de la version primitive du Struwwelpeter.

Notre cher docteur continua à écrire, mais ces autres écrits ne furent jamais aussi connus. Personnellement, je n’en connaissait pas d’autres avant d'aller sur wikipedia allemand. Il faudrait que je demande à des allemands s'ils en connaissent d'autres..

Le livre fut sans cesse repris, il a le pendant féminin du Struwwelpeter, la Struwwelliese. Mais le but n’est pas le même. Hoffmann se basait sur des observations d’attitudes d’enfants. Pour le nouveau livre, c’était plutôt pour avoir une petite fille modèle. Certes Hoffmann était aussi moralisateur, mais il mettait en scène des malheurs qui presque toujours pouvaient arriver. Pour les traumatisés de l'histoire du pouce. On m'a dit qu'à l'époque, sucer son pouce était vu comme pas très hygiénique par la société.Ce qui est plus ou moins vrai en fait. C'est pourquoi on interdisait au enfant de le faire. Les temps changent, les moeurs aussi !


La Struwwelliese paru en 1890

Il a eu aussi d’autres versions du Struwwelpeter, comme l’anti-Struwwelpeter des années 68 qui voit les règles établies comme bonnes à transgresser. Il y aussi une eu le Struwwelhitler, parodie des anglais sur le régime allemands de la guerre.
(infos tirées principalement de wikipedia allemand)

cf lien sur amazon allemand avec les différentes versions.
http://www.amazon.de/s/ref=nb_ss_w?__mk_de_DE=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Daps&field-keywords=struwwelpeter

J'espère que cet article vous a intéressé, c'est toujours intéressant de voir les autres cultures littéraires enfantines, surtout du XIXème siècle.
Est-ce que quelqu'un s'y connait pour l'Angleterre ?
C'est peu etre plus connu, comme Beatrix Potter ou encore les nursery rhymes, sans oublier Alice aux pays des Merveilles et bien d'autres !

Sinon, les autres ils vous font quels effets ces contes ?

Tschüss ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Lun 28 Avr - 11:36

Il y a un spectacle de marionnettes (façon ombres chinoises) à Liège d'après Pierre l'ébouriffé!



http://www.wmaker.net/AgendaARDCL/index.php?action=agenda&subaction=evenement&annee=2008&mois=2&aff=1&tri=1&cat=0&eve=32447

Comme quoi, la culture allemande est aussi mise à l'honneur! Smile

Je passe en coup de vent et répondrai à ton message en fin de semaine! Wink

D'autres avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyM
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 1450
Age : 29
Localisation : dans les bras d'un gentleman austenien...
Emploi : étudiante
Loisirs : littérature, cinéma, musique, danse...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Lun 28 Avr - 13:04

J'aime beaucoup ton sujet Algernon ! Je ne connaissais pas du tout Pierre l'ébouriffée. Ces histoires me font penser à ce que nous raconte nos parents quand on est petit et qu'on ne veut pas faire ce qu'il demande. En plus cela me fait réviser mon allemand que je vais devoir dépoussiérer pour mes études Wink

_________________
Il faut savoir s'instruire dans la gaieté.
Le savoir triste est un savoir mort.
L'intelligence est joie.

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Mer 30 Avr - 13:59

JosephineMarch a écrit:
Il y a un spectacle de marionnettes (façon ombres chinoises) à Liège d'après Pierre l'ébouriffé!



http://www.wmaker.net/AgendaARDCL/index.php?action=agenda&subaction=evenement&annee=2008&mois=2&aff=1&tri=1&cat=0&eve=32447

Comme quoi, la culture allemande est aussi mise à l'honneur! Smile

He bien, c'est bien la première fois que je vois ces histoires jouées dans un pays francophone et en francais !
Le fait que ce soit en Belgique n'est peu être pas étranger à tout cela comme c'est un dont une des langues officielles est l'allemand. Il est donc peut être plus proche du pays culturellement. je dis ca, parce qu'avec la Suisse prés de chez moi, y'a des fois des films ou dessins animés allemands, traduits en francais qui passe sur les chaînes francaise. Y'a aussi une proximité culturelle de ce coté-là.

LadyM a écrit:
J'aime beaucoup ton sujet Algernon ! Je ne connaissais pas du tout Pierre l'ébouriffée. Ces histoires me font penser à ce que nous raconte nos parents quand on est petit et qu'on ne veut pas faire ce qu'il demande. En plus cela me fait réviser mon allemand que je vais devoir dépoussiérer pour mes études Wink

Sinon, LadyM, je ne crois pas que ces poèmes peuvent t'aider à dépoussiérer ton allemand. En effet, ils sont rimés et leur syntaxe est assez étrange voir illogique parfois. Je pense que les contes des frères Grimm irait mieux, vu que c'est de la belle prose et aussi parce que ce n'est pas très long.

Si t’as besoin de tuyaux, hésite pas à m’envoyer un MP.

Tschüss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 42
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Mar 14 Oct - 8:55

Je découvre ce sujet Wink Merci Algernon!
Je connais Struwwelpeter, mais largement moins bien que Max & Moritz, tous les deux faisant partie de la bibliothèque de mes grands-parents. Je connais mal les textes, même si je connais les histoires "en gros" et que j'ai toujours aimé les illustrations tongue Sans doute que, ne sachant pas lire le gothique quand j'étais petite, je me suis vite lassée Wink

Algernon a écrit:
Notre cher docteur continua à écrire, mais ces autres écrits ne furent jamais aussi connus. Personnellement, je n’en connaissait pas d’autres avant d'aller sur wikipedia allemand. Il faudrait que je demande à des allemands s'ils en connaissent d'autres..
Inconnus pour ma part. Et je n'ai pas l'impression que mes amis et collègues en connaissent davantage de leur côté. Mais je peux essayer d'aller à la pêche aux informations Wink
Je ne savais pas non plus qu'une traduction francaise était disponible...

Algernon a écrit:
J'espère que cet article vous a intéressé, c'est toujours intéressant de voir les autres cultures littéraires enfantines, surtout du XIXème siècle.
Oui, je trouve aussi. J'ai essayé de faire une liste non-exhaustive de livres d'enfants et pour la jeunesse au XIXe pour l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis. Certains sont encore connus, d'autres largement moins ou même complètement oubliés. Mais ceux que j'ai pu trouver, j'ai envie de les lire (rien que pour voir ce à quoi ils ressemblaient et les qualités/vertus, traits de caractère etc. qu'ils transportent Wink ). Certains de ces livres semblent être purement éducatifs, d'autres cachent leur message éducatif et/ou moral dans une histoire... D'autres sont très directs, comme Struwwelpeter ou Max & Moritz Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Mer 5 Nov - 17:41

Merci pour ton post Wink Je suis toujours un grand fan de ce livre Wink En tous cas, n'hésite pas à ouvrir un post sur des ouvrages enfantins d'autres pays, il sont tellement inconnus d'un pays à l'autre, ça me désespère parfois...

En tous cas, si tu apprends l'existence d'autres livres de ce cher docteur Hoffmann, n'hésite pas à nous en faire part Wink

Les traductions françaises, sont, je pense assez confidentielles.... Mais j'en avais trouvé une dans la collection allemande Reclam. C'étaient les livres oranges qui proposent des versions bilingues de certains textes. Donc plus pour un public d'adultes bien sûr... Ce sont celles que j'ai utilisée pour ce post d'ailleurs Wink

Mais les éditions pour enfants françaises ont l'air intéressantes, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir ou d'en lire. J'attends de voir alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 42
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   Mer 5 Nov - 19:30

Algernon a écrit:
Merci pour ton post Wink Je suis toujours un grand fan de ce livre Wink En tous cas, n'hésite pas à ouvrir un post sur des ouvrages enfantins d'autres pays, il sont tellement inconnus d'un pays à l'autre, ça me désespère parfois...
C'est vrai, c'est désespérant. J'ai passé pas mal d'heures à compiler cette liste... Mais ce sera avec plaisir que je la partagerais avec vous (pas avant ce weekend, je suis un peu débordée en ce moment Wink ). Peut-être l'un de vous aura-t-il déjà lu ou entendu parler d'un de ces ouvrages?

Algernon a écrit:
En tous cas, si tu apprends l'existence d'autres livres de ce cher docteur Hoffmann, n'hésite pas à nous en faire part Wink
Entendu, je vais donc aller à la pêche aux informations Very Happy

Algernon a écrit:
Les traductions françaises, sont, je pense assez confidentielles....
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre l'ébouriffé (Der Struwwelpeter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Le XIXème siècle :: Romans et styles littéraires-
Sauter vers: