AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Max und Moritz de Wilhelm Busch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mer 30 Avr - 15:28

Salut
Voici encore un post sur la littérature enfantine allemande du XIXème siècle. Ca complète le sujet du Struwwelpeter, car ces histoires sont aussi célèbres l'une que l'autre, viennent aussi du XIXème siècle et sont liées par leur sujet.

L’histoire que je vais vous présenter est importante à plus d’un titre. Premièrement parce que c’est une histoire encore archi-connu par toutes les couches de la population en pays germanique, mais aussi par que c’est un des premiers précurseurs de la bande dessinée ! (cf, Max et Moritz parait en 1865, 20 ans après le Struwwelpeter.)

En effet, Wilhelm Busch (1832-1908), l’auteur de Max et Moritz commence à utiliser des petites vignettes, même s’il n’y a pas encore les fameuses bulles. Pour chaque petite image on a un petit texte à la grande différence des anciennes façons de faire. Rien que pour le Struwwelpeter, c’est différent, même si une portion de texte commence à être associer à une image en particulier. Mais là c’est encore différent car ce n’est pas une histoire qui est raconté, mais une comptine.
En France, on a l’exemple de Bécassine qui préfigure aussi la bande dessinée moderne.

Dans tous les cas, Bécassine comme Max et Moritz sont des bandes dessinée, à un état assez primitif, je reconnais, mais cela en est. Alors que le Struwwelpeter est plus un livre de comptine.

Pour parler de cette histoire, c’est une bande dessinée en un prologue et 7 chapitres, appelés Tour (dans le sens vilain tout , Streich en allemand). En effet, Max et Moritz sont de vilains garnements qui jouent des tours assez méchants voire cruels à tout leurs entourage. Du genre, mettre des hannetons dans le lit de leur oncle, ou encore mettre de la poudre à fusil dans la pipe de leur précepteur, ou encore voler différentes choses à leur entourage. Celui-ci commence vraiment à en avoir vraiment marre d’eux et finissent volontairement écrasés par la meule d’un moulin. Leurs restes servira à nourrir les canards. Je sais la fin est assez gore, mais Busch aime beaucoup l’humour noir. Ce texte fait plutôt donc penser à un texte moralisateur, alors que Busch d’habitude s’amuse à se moquer de la société.

Voilà le prologue, un chapitre et surtout la fin. J’ai réussi à trouver la version en anglais sur Internet et en allemand, mais pas en francais… cf . http://www.fln.vcu.edu//mm/mm-vor_dual.html
Ma traduction en francais vient des éditions Reclam. Pour voir les autres images de l'histoire, allez voir ce site, le texte est seulement en allemand.
http://www.wilhelm-busch-seiten.de/werke/maxundmoritz/vorwort.html

EDIT, allez finalement sur ce site pour voir les images car elles ne sont malheureusement pas passées sur mon post.



Max et Moritz, Histoire de deux espiègles

Avant-Propos

Chacun craint l’acharnement
De nos vilains garnements !
Qui ne connaît dans le bourg
Max et Maurice et leurs tours ?
Oui, ces farceurs exécrables
Sont de véritables diables.
Car ces gredins, où qu’ils aillent,
Ne font jamais rien qui vaille :
Nuit et jour ils vagabondent
Afin d’ennuyer le monde !
Chaparder des fruits partout
Ou bien battre les toutous
Est bien sûr moins fatigant
Et surtout moins désolant
Que le tableau noir du maître
Ou les prophéties du prêtre !
Plus les gens se plaignent d’eux,
Plus ces gamins sont heureux !
Mais tant va la cruche à l’eau
Qu’elle est réduite en morceaux !
Par ce livre plein d’images
Vous en saurez davantage !

Premier Tour

Qu’ils sont fiers, les éleveurs
Qu’ils sont comblés de bonheur
Quand leur poulailler caquette
En pondant une omelette !
Tous les poulets de la terre
Ont un destin culinaire !
Bénies soient les faverolles
Fumant dans les casseroles,
Louée leur douceur posthume
Dans un lit farci de plumes !

Madame Annie Volayet
A un joli poulailler

Où son coq, le bel Amine,
Règne sur trois concubines !
Deux renards aux ventres vides
Font des projets poulicides :]

Lestement les galopins
Coupent quatre bouts de pain.
Puis, croisant deux cordelettes,
Ils y nouent les croûtelettes.
Sitôt que la croix est prête,
Ils vont appâter les bêtes
En les posant dans leur cour,
Et le destin suit son cour !

Quand le coq voit cette aubaine,
Il est heureux de sa veine :

Vite il saisit sa trompette
Pour rassembler les poulettes !

Puis les quatre, à l’unisson
D’avaler leur hameçon !

Rien ne sert de gigoter
Car les voilà ligotés !
Il est vain de tirailler
Pour rentrer au poulailler !

Emporté par tant d’efforts
Tout ce fouillis prend l’essor,

Et voilà le quatuor
Pendu à un arbre mort !
Sous le poids les cous s’étirent !
Pauvres poulets ! Quel Martyre !

Déjà trois ont rendu …. l’œuf !
Quant au coq il mourra …veuf !

Intriguée par tous ces cris,
Madame Annie sort du lit.

Bientôt elle est dans la cour,
Et son sang ne fait qu’un tour !

Pauvres pendus ! Pauvre dame !
Trois fois plus un font quatre drames !
Tant de joie et d’abondance
Envolées sans espérance !
Madame Annette aussitôt
Brandit son plus grand couteau,

Et le cœur plein d’amertume,
Va cueillir ses fruits à plumes !
Puis, le regard embué,
Elle emporte les tués.

Voici le premier tour,
Mais le second est en cours.


Dernier tour

Cessez, petits garnements,
Sinon gare aux châtiments !
Comment peut-on, malandrins,
Eventrer des sacs de grain ?

Quand le fermier, sac au dos
S'en va avec son fardeau,

Il est surpris, car sa charge
Diminue et prend le large !

Il secoue la tête et tique :
Cela n’est pas catholique !

Mais il comprend le mystère
Lorsqu’il voit les deux compères.

Furieux, il les fourre, en vrac
Tête en avant, dans le sac,

Puis, portant les prisonniers,
S’en va trouver le meunier :

« Meunier, dit-il, tiens, mon pote,
Mouds-moi ça, et que ça saute ! »

Voici donc les galopins
Dans la trémie du moulin !

Et le monstre sanguinaire
D’avaler les pauvres hères !

Il les triture, il les foule
Et les réduit en semoule !

Mais le malheur des pendards
Fait le bonheur des canards !

Conclusion

A la mort des chenapans,
Nul ne plaint les sacripants.
Annette, il est vrai, gémit…
D’avoir mangé ses amis !
Bouc maudit les scélérats :
« Amen ! Ouf ! Bon débarras ! »
« Bravo ! dit le fumeur chauve,
Enfin la morale est sauve ! »
« Ah ! s’écrie le boulanger,
Tant mieux ! nous voilà vengés ! »
Quant au deuil de l’oncle Jules,
Il est vraiment minuscule !
Seul le paysan préfère
S’abstenir de commentaires.
Bref, la mort des deux fumistes
Fait la joie des moralistes :
Que le mal est salutaire
Par ses vertus exemplaires !


Dernière édition par Algernon le Ven 2 Mai - 17:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Mareschka
Artiste rêveuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 950
Age : 32
Localisation : Dans les bois
Emploi : Phoenix des hôtes de mes bois
Loisirs : peinture musique films balades ecriture
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mer 30 Avr - 19:10

quand je suis allée en allemagne (j'etais en 4ème, alors ca date!), on nous a offert ce livre là, en allemand et en francais... j'ai pas eu le temps de le lire qu'il a pris l'eau...le pauvre... mais j'aimais beaucoup la tete de ces deux garçons!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parfumsdantan.forumsactifs.com
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Ven 2 Mai - 17:07

Mareschka a écrit:
quand je suis allée en allemagne (j'etais en 4ème, alors ca date!), on nous a offert ce livre là, en allemand et en francais... j'ai pas eu le temps de le lire qu'il a pris l'eau...le pauvre... mais j'aimais beaucoup la tete de ces deux garçons!!!

Y'en a une qui va avoir un beau Max et Moritz pour son prochain anniveraire ! lol !

Je vous parle un peu de l'auteur plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Pollyanna
Master of Plumfield
avatar

Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Sam 3 Mai - 16:27

Je ne connaissais pas. Merci de la découverte!

Sinon, j'ai fait une petite recherche (il faudrait ouvrir un topic) mais la BD serait née en Suisse avec Rodolphe Töpffer qui aurait été encouragé par Goethe!

En parlant BD, j'aimais beaucoup Sylvain et Sylvette, j'ouvrirai un topic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mer 7 Mai - 13:21

JosephineMarch a écrit:
Sinon, j'ai fait une petite recherche (il faudrait ouvrir un topic) mais la BD serait née en Suisse avec Rodolphe Töpffer qui aurait été encouragé par Goethe!

Salut, oui, je ne savais pas pour Töpffer, et il est bien considéré comme le créateur de la bande dessinée. Il a commencé à faire ces sortes d'images en 1827.
En plus, il a vécu et est mort à Genève. Comme quoi y'a toujours des choses qui se passe près de chez nous que l'on ne sait pas.

Mais Wilhelm Busch ne doit pas être loin au niveau de la évolution moderne de la bande dessinée. En effet, il a modernisé cette façon de raconter une histoire. Mais j'ai vu aussi sur Wikipedia que c'était surtout pendant l'entre-deux-guerres et l'après-guerre que le genre se développa vraiment.

Chose étrange, Töpffer et Busch était tous les deux caricaturistes. Pas si étrange que ca en fait, car à force de faire des vignettes comiques pour les journeaux, on a envie de faire des histoires un peu plus longues, je pense.

Tschüss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mer 3 Sep - 14:18

Algernon a écrit:
Ca complète le sujet du Struwwelpeter, car ces histoires sont aussi célèbres l'une que l'autre, viennent aussi du XIXème siècle et sont liées par leur sujet.
C'est vrai qu'ici, c'est aussi connu que Blyton ou... Tintin...! Certaines personnes, de ma génération (càd les trentenaires) par exemple, peuvent même citer des passages entiers de mémoire...

Algernon a écrit:
En effet, Max et Moritz sont de vilains garnements qui jouent des tours assez méchants voire cruels à tout leur entourage. [...] Je sais la fin est assez gore, mais Busch aime beaucoup l’humour noir.
Pas plus que la fin moralisatrice des contes de Grimm!!! Mais de nos jours, nous ne connaissons plus que les versions "adoucies"... Qui sait par exemple, que dans l'original de Cendrillon, la belle-mère doit danser dans des souliers en fer chauffés à blanc??!!! Et la belle-mère de Blanche-Neige n'a pas épargnée non plus...

Personnellement, j'adore Max et Moritz. Ca fait absolument partie de mes meilleurs souvenirs d'enfance, de mon éducation... En plus, Busch a vécu dans la région de Hanovre... donc une personalité dont on est fier ici!
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mar 7 Avr - 20:20

Je remonte ce sujet pour vous parler d'un superbe documentaire sur Max und Moritz et surtout sur on auteur, sa vie et surtout le début de la bande dessinée Wink

http://www.arte.tv/guide/fr/052794-000/max-moritz?autoplay=1

On y apprend notamment où Wilhelm Busch s'est inspiré pour son livre, mais aussi la lecture à plusieurs niveaux de ce livre. C'est-à-dire une rébellion contre la société, malheureusement punie par la mort des garçons. Sont ils vraiment morts à la fin nous suggère le reportage ? Wink Ou bien ne sont-ils que des images d'un univers où tout est tourné en dérision nous amenant à nous questionner sur l'autorité et sa valeur ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Lun 13 Avr - 19:25

Oh, ca doit être intéressant comme émission!
J'ai essayé de regarder avec le lien que tu as mis, mais malheureusement, ca bug un peu chez moi... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Jeu 16 Avr - 16:28

Anne a écrit:

J'ai essayé de regarder avec le lien que tu as mis, mais malheureusement, ca bug un peu chez moi... Sad

Regarde vers Arte Deutschland ^^ Je trouve cela fou que l'on ne puisse pas regarder des émissions d'un autre pays sur un site dédié à al rediffusion de ces dernières ;( Surtout pour une chaîne franco-allemande.

Enfin, on peut déjà avoir les versions en allemand ou en français sur le même site , c'est déjà ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Jeu 16 Avr - 18:12

Je vais essayer, merci Algernon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mar 28 Avr - 20:30

Ca y est!! J'ai enfin réussi! Et c'est un très bon documentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Sam 9 Mai - 19:17

Oui surtout sur la vie de l'auteur. Enfin, je en savais pas grand chose à part les histoires de Max et Moritz.
J'ai déjà oublié ce que Busch avait écrit d'autres.
J'avais acheté un Spiegel spécial Busch quand j'étais en Allemagne. Il faudra que je le cherche et si j'y trouve des choses intéressantes, il faudra que je vous en parle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Lun 11 Mai - 14:17

Moi, j'ai trouvé un vieil exemplaire de Max et Moritz qui traînait chez mon grand-père. Une trouvaille inespérée vu qu'il avait les oeuvres complètes de Busch! Evidemment, je l'ai tout de suite emporté Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Dim 17 Mai - 18:37

Il faudra nous mettre une photo Wink J'imagine que si c'est une très vieille édition, le texte doit être écrit en caractère gothique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   Mar 19 Mai - 9:06

Oui, dès que je peux faire un scan potable, je vous mettrais des photos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max und Moritz de Wilhelm Busch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Max und Moritz de Wilhelm Busch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moritz Grossmann
» expo St Moritz
» nouveautés Preiser et Busch
» [Adam Busch] Dr House (Warren)
» busch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Le XIXème siècle :: Romans et styles littéraires-
Sauter vers: