AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plonger, C. Ono-dit-Biot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
val-marie
Quadrille des homards
avatar

Féminin Nombre de messages : 877
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Plonger, C. Ono-dit-Biot   Sam 14 Juin - 14:16

Vous l'avez sûrement aperçu lors de la rentrée littéraire dernière car c'est un des romans qui occupait le plus d'espace sur les étalages des librairies. Et puis la "Blanche" de NRF, ça attire toujours le regard. Ce fameux Plonger, dont le titre m'a intriguée, a obtenu le "Grand prix du roman de l'Académie française".


Source image : Gallimard

Quatrième de couverture
Ils l’ont retrouvée comme ça. Nue et morte. Sur la plage d’un pays arabe. Avec le sel qui faisait des cristaux sur sa peau. Une provocation. Une invocation. À écrire ce livre, pour toi, mon fils. Un homme enquête sur la femme qu’il a passionnément aimée. Elle est partie il y a plusieurs mois, pour une destination inconnue, le laissant seul avec leur petit garçon. Quand le roman s’ouvre, on l’appelle pour lui dire qu’on l’a retrouvée morte, sur une plage, près des vagues, vraisemblablement noyée, dans un pays lointain au paysage minéral qui pourrait être l’Arabie. Elle était artiste, elle s’appelait Paz. Elle était solaire, inquiète, incroyablement douée. Elle étouffait en Europe. Pour son fils, à qui il doit la vérité sur sa mère, il remonte le fil de leur amour - leur rencontre, les débuts puis l’ascension de Paz dans le monde de l’art, la naissance de l’enfant – et essaie d’élucider les raisons qui ont précipité sa fin.

C'est mon véritable coup de cœur de la rentrée littéraire ce qui relève presque du miracle car la plupart des autres textes m'ont déçue.
C'est un texte actuel, sans nécessairement être "dans l'air du temps". L'écriture est concise et efficace, sans céder à la simplicité et à une syntaxe parfois trop douteuse. On sent l'influence de l'écriture journalistique inhérente à sa profession, mais l'auteur parvient à se défaire de ses travers !
Certains lieux communs et des personnages quleque peu archétypaux voire caricaturaux sont parfois à regretter.
J'ai surtout apprécié la vision du monde qui se dégage du texte : un regard posé et éclairé sur le monde qui nous entoure, parfois froid, mais peu cynique.
Je le recommanderai vivement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Quadrille des homards
avatar

Masculin Nombre de messages : 1436
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi : étudiant
Loisirs : lire, écrire et raconter
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Plonger, C. Ono-dit-Biot   Mar 1 Juil - 19:10

Inconnu en ce qui me concerne ;( Merci pour la découverte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aliceaupaysdunet.org
Anne
Quadrille des homards
avatar

Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Plonger, C. Ono-dit-Biot   Sam 13 Sep - 16:50

Je ne connais pas non plus, mais tu m'as donné envie de le lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plonger, C. Ono-dit-Biot   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plonger, C. Ono-dit-Biot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ono-dit-Biot, Christophe] Birmane
» Avis de marché - Biot (06) - Restauration de l'église Ste Marie Madeleine - Lot 2 peintures murales
» Hésitations avant de plonger dans le grand bain!
» BIOT Laurent
» plongée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Littérature (divers) :: Romans-
Sauter vers: