AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sweeney Todd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Ven 29 Fév - 18:10

Qu'entends-tu par "absurde" ? La pièce est volontairement proche du Grand Guignol et des Penny Dreadfuls du XIXème, donc à partir de ce constat, je ne vois pas d'absurdité... absurdité de la vie, oui. Mais si l'on est indifférent à cela, ou que l'on n'aime pas, il est évident que cela deviendra très vite une barrière.

JosephineMarch a écrit:
les personnages parfois ridicules avec tout leur maquillage
Référence directe à l'expressionisme allemand.

L'histoire entre Johanna et Anthony est en général la partie que les spectateurs trouvent la plus faible.... personnellement, je l'ai trouvée très faible, car le personnage de Johanna est totalement débarassé de sa relative complexité originelle. Quant à la scène où Sweeney lève ses rasoirs durant My Friends, elle est déjà dans la pièce, et c'est d'ailleurs l'une des "scènes iconiques"... Burton s'en est-il inspiré pour Edward, est-ce une autocitation, ou n'est ce que l'envers de la médaille de ce personnage ? ce serait quelque chose de très interessant à étudier, puisque sur un certain point de vue (acteur, coiffure, etc.), Sweeney et Edward sont très proches, mais l'un est l'antithèse totale de l'autre.

J'ai trouvé le film, comme la pièce, violent dans les sentiments. Pour la violence graphique, honnêtement, je ne comprends pas que l'on puisse être choqué par cela, tant cela s'avère grotesque - dans le sens, toujours, noble du terme - j'ai même ri parfois (la fameuse scène des égorgements à la chaine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Ven 29 Fév - 18:41

Peut-être attendais-je quelque chose de plus sérieux alors, je ne sais pas. Je m'attendais pourtant à de l'absurde mais je ne l'ai pas apprécié ici et n'ai pas vraiment réussi à entrer dans l'histoire à cause de cela.
Quant au maquillage, j'avais remarqué le clin d'oeil à l'expressionnisme allemand mais ici, je ne l'ai pas apprécié. En noir et blanc (même si on en est proche), cela m'aurait peut-être moins gêné.
L'histoire entre Johanna et Anthony m'a plu (je ne l'ai pas adoré non plus)car elle est proche de certains contes de fées mais j'ai trouvé Johanna insipide et sans âme.
Le film n'est pas violent en soi car aucune scène n'est vraiment crédible mais l'imagination peut les rendre très réalistes. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Sam 8 Mar - 12:50

Le film est inspiré de l'expressioniqme allemand, certes, mais il reprend les principes des films qui passaient au "grand-guignol" (un cinéma qui projetait des films d'horreur si grotesques qu'on ne savait pas s'il fallait rire ou hurler). Donc pour ce qui est de "l'horreur", je ne sais pas si le terme est bien choisi...je préfère parler d'humour noir (la scène ou sweeney hurle "BENJAMIN BARKER", "comme si dans un ultime effort il rendait son âme" (Edgar Poe Razz), est tout simplement jouissive ** Alain Corneau parle de la violence comme d'une "euphorie créatrice").


Je pense que le film n'a vraiment parlé qu'aux gens qui partagent un peu la vision du monde de sweeney (ce pour quoi je ne me sens qu'à moitié concerné)...les scènes entre Johanna et Anthony m'ont agacé (en fait anthony m'agace).


"Sweeney et Edward sont très proches, mais l'un est l'antithèse totale de l'autre."

Je suis absolument pas d'accord...Edward et Sweeney vivent tout les deux en marge de la société, et je suis même tenté de dire que Sweeney est le futur de Edward, dans le sens où Edward lui aussi était naïf, mais qu'à la fin du film il s'enfuit, dégouté par les hommes et la société...donc je vois pas trop l'opposition, au contraire ils se complètent.


Pour répondre aux reproches vis à vis des décors, j'avoue que j'ai un peu de mal aussi à comprendre. Ceci dit, tout le monde avait du mal à comprendre le choix du stop-motion pour Beetlejuice, et aujourd'hui on comprend que en numérique le film aurait beaucoup perdu en intérêt. Tim Burton fait très attention aux détails, et je pense qu'il a de bonnes raisons pour nous avoir fait des décors à la "livre d'enfant" (vous savez, ces livres qui forment des chateaux forts quand on les déplis, comme dans le menu de Ed.Scissorhands). J'attend de voir ce qu'il a à dire à ce sujet.

Les chansons sont magnifiques (mais bon, elles étaient là avant le film). Honnêtement...pour la plupart des chants, la version burton est mieux chantée. Certes, dans la première version les acteurs avaient la voix mieux placée, mais ils avaient de gros problèmes de rythme, et parfois leur voix déraillait serieusement (on dirait qu'ils improvisent des modulations). Et je préfère ne pas parler de Lovett...

Johnny Depp devrait faire dans le film d'horreur. Sa noirceur m'a vraiment marqué, en fait au début c'est génant, mais après on le savoure...

Bref, j'ai trouvé que c'était un des meilleurs films de burton (mais si du coté "expressionisme", j'ai trouvé Batman Returns bien plus inspiré), et quand à l'absurde et le ridicule des maquillages, il ne fallait pas s'attendre de toute façon à une représentation "réaliste" de la part de burton.


Mandalay


Ps: sur allociné on trouve des gens qui disent "Sweeney Todd reprend des acteurs de HP et de POC: burton nous ferait il un mélange de ces deux chefs d'oeuvre?" xD, certains ont une notion du chef d'oeuvre assez amusante, si même burton se met à s'inspirer de Harry Potter, où va le monde? xD

Ps2: j'ai vu le film trois fois, et à chaque fois nouvelle je me dis que je n'avais rien compris la fois d'avant. Généralement il me faut plus d'un an pour estimer la valeur réelle d'un film d'auteur. Donc pour ceux qui ne l'auraient vu qu'une fois, il faut le revoir au moins au deuxième fois, ne serait ce que pour regarder l'image et pas les sous titres (je dis ca car certains de mes amis ont été un peu hâtifs, tant pour les éloges que pour les critiques).

Ps3 (je vais partir vous en faites pas): Sweeney était certes une comédie musicale, mais il y a aussi eu un drame psychologique réalisé par David Moore, qui est...cousi-cousa. Bref, à voir par curiosité Razz
Revenir en haut Aller en bas
Pollyanna
Master of Plumfield


Féminin Nombre de messages : 2484
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Sam 8 Mar - 14:08

Bonjour Sir Mandalay. Pourrais-tu te présenter?

En ce qui concerne ma critique sur les décors, je regrette juste l'utilisation trop importante de l'ordinateur. Je préfère les techniques plus "artisanales"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Dim 9 Mar - 13:38

Oui désolé pour la présentation Wink

En effet, je préfère aussi les vieux effets spéciaux bien cheesy ^^ (genre beetlejuice justement). Mais bon, encore un fois on verra ce que Tim a à dire "pour sa défense" Laughing


Mandalay.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Mer 27 Aoû - 2:38

Quand je parle d'anti-thèse, je parle bien évidemment de la représentation qui est faite dans le film. Dans ce contexte, Edward et Sweeney n'ont absolument pas les mêmes ressentis. Anti-thèse car l'un veut de toutes ses forces aller vers les gens, être integré dans une societé qu'il ne comprend pas, tandis que Sweeney la quitte, parce qu'il ne la comprend que trop.
Si nous prenons ces deux personnages dans une vision plus "métaphorique", peut-être as-tu raison. Et je dis "peut-être", car Edward n'est pas Sweeney, pas plus que l'un n'est le futur de l'autre. Sweeney n'est que douleur et larmes, Edward se retire du monde avec douceur, suis-je tentée de dire (et je le dis). Au contraire de Sweeney, il n'est pas dans une idée de destruction : il continue de créer.
Avis tout subjectif, bien entendu. Smile

Avec le recul, j'aime toujours autant cette version, même si je regrette de plus en plus l'absence de cet humour noir qui faisait le sel de la version d'origine. Sortie en DVD aujourd'hui, le 27 août ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyM
Admin


Féminin Nombre de messages : 1450
Age : 28
Localisation : dans les bras d'un gentleman austenien...
Emploi : étudiante
Loisirs : littérature, cinéma, musique, danse...
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Mar 28 Oct - 0:26

J'ai appris il y a quelque jours qu'à peu près au même moment de la promo du Sweeney Todd de Tim Burton la BBC avait diffusée sa propre version en espérant profiter du bruit qu'il avait créer . Je me le suis procurer et je l'ai regardé hier : c'est vrai que ça ne vaut pas un Tim Burton mais en même temps il n'y en a pas deux de Tim Burton avec cet univers qui lui est si particulier. En restant objective et en évitant de comparer avec la version de Burton ce qui est difficile je l'avoue, j'ai trouvé cette version intéressante car on y explore une facette plus psychologique du personnage de sweeney avec une espèce de dualité entre le gentil garçon et le monstre qui est vraiment troublante voire flippante à certains moments.

_________________
Il faut savoir s'instruire dans la gaieté.
Le savoir triste est un savoir mort.
L'intelligence est joie.

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Quadrille des homards


Nombre de messages : 1167
Age : 41
Localisation : les grandes plaines du nord...
Emploi : Gardienne du Savoir
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Lun 30 Mar - 11:36

Eh bien, merci Jo de m'avoir rappelé ce lien.

Alors j'ai vu ce film, non pas au ciné mais sur DVD, et je pense donc que certaines scènes sont (beaucoup) moins... comment dire... choquantes et/ou énormes (visuellement parlant) et que cela a peut-être contribué à une vision (et un visionnage) un peu différente dudit film...

Personnellement, je savais à quoi m'attendre (1) et j'ai beaucoup aimé. Pour quelqu'un qui dit n'avoir jamais chanté de sa vie, j'ai trouvé que Johnny Depp donnait une belle performance. Et Helena Bonham-Carter est un régal en "pâtissière infernale", tout comme Alan Rickman dans un rôle de s*** qui m'a fait découvrir cet acteur sous un autre jour. Seul vrai bémol, la relation entre Johanna et Anthony. C'est plat, sans profondeur aucune, je me suis même demandé à plusieurs reprises pourquoi cette histoire a été incorporée... mise à part les relations évidentes avec Sweeney Todd.
J'ai bien aimé par contre la scène de la plage, dans des tons colorés voire barriolés et très clairs en comparaison avec le reste du film.
La dernière scène est effectivement très dure! J'avais un doute, mais ca m'a quand même surprise!!
Pour finir, un mot sur Cohen: autant j'avais été horrifiée par les extraits de son film Borat, autant je l'ai trouvé tout à fait approprié dans le rôle du barbier rival de Sweeney Todd...

(1) parce que j'avais vu un extrait dans Jersey Girl de Kevin Smith avec Ben Affleck et Raquel Castro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Plum-Tea
Quadrille des homards


Féminin Nombre de messages : 2009
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Sweeney Todd   Sam 4 Avr - 18:19

Personnellement, plus je revois le film, plus je lui préfère la version de Broadway... en plus, toujours trop sérieux à mes yeux. Laughing
La version de la BBC est très bonne, mais comme elle s'attache plus au Sweeney historique, je n'arrive pas tellement à les comparer... d'accord avec la relation Johanna / Anthony. Autant elle est intéressante dans la pièce, autant dans le film, on s'en fiche un peu, de leurs sorts. C'est dommage que le montage (ou le scénario) ait supprimé tout le côté rugueux de Johanna (qui est finalement la fille de son père, puisqu'elle n'hésite pas à tuer pour se sortir d'un mauvais pas)...
Ca reste un bon film. Le meilleur de Burton depuis un moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweeney Todd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweeney Todd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» SWEENEY TODD - (RAH 412)
» Le topic officiel de Sweeney Todd
» Sweeney Todd
» Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street
» Sweeney Todd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pickwick Club :: LITTERATURE & XIXème SIECLE :: Le XIXème siècle :: Films se déroulant au XIXème-
Sauter vers: